Institut de recherche en mines
et en environnement

AGROALIMENTAIRE

FOURRAGES ET ALIMENTATION DES RUMINANTS - NOUVEAUTÉ AUTOMNE 2016 (AGR7130)

L’UQAT offrira un nouveau cours de 2e cycle « Fourrages et alimentation des ruminants » entièrement à distance. Ce cours sera offert par le Dr Robert Berthiaume et son contenu sera principalement axé sur le bœuf avec le nouveau NRC-Bœuf 2016.

Contenu du cours

  • Métabolisme des protéines, des glucides, des lipides, des vitamines et des minéraux chez les ruminants.
  • Les fourrages comme source de nutriments et les besoins des ruminants.
  • Les types de fourrages (pâturage ou frais, l’ensilage et le foin) et l’alimentation des ruminants.
  • Les problèmes métaboliques reliés à l’alimentation des ruminants.
  • Comprendre et utiliser les analyses provenant des laboratoires.
  • Les stratégies d’alimentation des fourrages dans le contexte d’une agriculture durable et des marchés émergents.
  • Horaire

    Les mercredis de 19 h à 22 h
    Du 28 septembre au 14 décembre 2016

    Cours offert avec la plate-forme VIA (cours à distance disponible avec une connexion internet haute vitesse).

    Objectifs (+)

    Approfondir ses connaissances du métabolisme des ruminants dans la digestion des aliments. Comprendre l’impact des différents types de fourrages sur le métabolisme des ruminants. Connaître les stratégies d’utilisation des fourrages en alimentation des ruminants. Mobiliser ses connaissances, expériences et compétences dans un contexte professionnel pour développer un programme alimentaire permettant de rencontrer les besoins des animaux.

    Contenu (+)

    La physiologie et le métabolisme du rumen et métabolisme intermédiaire chez les ruminants. La digestion des protéines (les formes d’azote), des glucides (les types de glucides), des lipides, des vitamines et des minéraux. Les fourrages comme source de nutriments et les besoins des ruminants. Les types de fourrages (pâturage ou frais, l’ensilage et le foin) et l’alimentation des ruminants. Les problèmes métaboliques reliés à l’alimentation des ruminants. La compréhension et l’utilisation des analyses provenant des laboratoires. Les stratégies d’alimentation des fourrages dans le contexte d’une agriculture durable et des marchés émergents.

    Conditions d'admission (+)

    Être titulaire d'un baccalauréat ou l'équivalent, obtenu avec une moyenne cumulative d'au moins 3,2 sur 4,3, et posséder une expérience professionnelle pertinente d'au moins deux années.
    OU
    Posséder les connaissances requises, une formation appropriée et une expérience jugée pertinente par la direction du programme.

    De plus, le candidat doit posséder une connaissance suffisante du logiciel de traitement de texte, ainsi qu'une maîtrise suffisante de la langue anglaise (en lecture).


    CONSERVATION DES FOURRAGES EN ENSILAGE (AGR7115)

    Un nouveau cours de 2e cycle en agronomie est offert à l’UQAT afin de permettre aux agronomes d’approfondir leurs connaissances dans le domaine des ensilages.

    VIA vous permet de suivre le cours directement de la maison sans déplacement, comme si vous étiez en classe. Cependant, il faut une connexion Internet haute vitesse directe. La connexion WI-FI dans une autre pièce dans la maison n’est pas suffisante. VIA permet une bonne interactivité entre les étudiants et le professeur. Il faut aussi avoir un bon casque d’écoute avec micro.

    Objectifs du cours (+)

    Objectif général
    Appliquer ses connaissances, expériences et compétences dans un contexte professionnel afin de contribuer à l’identification, à l’analyse et à la résolution de problématiques liées à la fabrication et à la conservation des ensilages.

    Ojbectifs spécifiques

    • Approfondir ses connaissances et les concepts propres à la fabrication de l’ensilage.
    • Pouvoir identifier les problèmes de conservation des ensilages.
    • Identifier les bonnes méthodes pour évaluer l’ensilabilité et la conservation des ensilages.
    • Développer un esprit critique en lien avec la recherche sur les ensilages.
    • Proposer des solutions adéquates aux problèmes identifiés et faire des recommandations.

    Contenu du cours (+)

    Rappel des notions de base reliées à la fermentation des plantes : Interaction de la physiologie, de la microbiologie et de la biochimie de la plante dans le processus d’ensilement.

    Ensilabilité

    • Définition et importance de l’ensilabilité : sucres, pouvoir tampon et matière sèche.
    • Les sucres : lesquels sont importants pour l’ensilage et comment les mesurer au labo et au champ?
    • Au labo (colorimétrie, chromatographie), au champ (le réfractomètre).
    • Biochimie de la plante : les graminées vs les légumineuses vs maïs.
    • Le pouvoir tampon : définition et mesure.
    • La teneur en matière sèche des plantes et la relation avec l’ensilabilité.
    • Le Aw de la plante et les microorganismes.

    L’écologie microbienne des ensilages

    • Principes microbiologiques importants : la courbe de croissance des microorganismes et la température de croissance des microorganismes.
    • Les différents groupes de microorganismes impliqués dans la fermentation et la stabilité aérobie.
    • Écologie microbienne de la fermentation : Entérobactéries, bactéries lactiques, bactéries butyriques. (métabolisme, pH, les groupes en séquence).
    • Écologie microbienne de la stabilité aérobie : Les Acétobacter, les levures, les moisissures. (métabolisme, pH, les groupes en séquence)
    • L’innocuité et la santé animale : Listeria, les mycotoxines, E. coli, les Clostridium.

    Les additifs à ensilage

    • Les additifs à ensilage au Canada.
    • La règlementation et l’étiquette.
    • Les systèmes de recommandation des additifs des autres pays.

    Échantillonnage, paramètres de conservation et analyses microbiologiques

    • Échantillonnage des différents types de silos.
    • Limite de l’échantillonnage sur les fermes.
    • Comment déterminer la qualité de conservation des ensilages.
    • Les analyses en recherche vs les analyses en conditions commerciales. Analyses par infrarouge.
    • L’échantillonnage pour les analyses microbiologiques.
    • Les milieux de culture pour les analyses microbiologiques reliés aux ensilages. 

    Recherche sur les ensilages

    • Les différents domaines de recherche agronomiques touchant les ensilages.
    • Critique d’articles scientifiques et discussions.
    • La vulgarisation des données de recherche.

    Discussions sur des problèmes souvent soulevés en pratique professionnelle
    Exemples de questions :

    • Combinaison de bactéries et combinaison d’additifs à ensilage. Est-ce possible?
    • Utilisation des bactéries homofermentaires vs hétérofermentaires comme inoculant lactique.

    Les deux derniers cours serviront à la présentation des études de cas.

    Conditions d'admission (+)

    Être titulaire d'un baccalauréat ou l'équivalent, obtenu avec une moyenne cumulative d'au moins 3,2 sur 4,3, et posséder une expérience professionnelle pertinente d'au moins deux années.
    OU
    Posséder les connaissances requises, une formation appropriée et une expérience jugée pertinente par la direction du programme.

    De plus, le candidat doit posséder une connaissance suffisante du logiciel de traitement de texte, ainsi qu'une maîtrise suffisante de la langue anglaise (en lecture).

    Mise à jour : 28 novembre 2016