Communiqué de presse

Une place importante pour la forêt en mai pour l'UQAT

Rouyn-Noranda, le 10 mai 2017 – Depuis la création de l'Université du Québec en Abitibi-Témiscamingue (UQAT), la recherche en foresterie a toujours fait partie des différents plans de développement de l'établissement. Bien présente au cœur de ses recherches, la forêt prend une place importante pour l'UQAT au cours du mois de mai.

Mai, Mois de l'arbre et des forêts
En collaboration avec l'Association forestière de l'Abitibi-Témiscamingue (AFAT), le campus d'Amos de l'UQAT ouvrira les portes de ses laboratoires de 16 h à 19 h le mercredi 17 mai. La population est invitée à visiter les laboratoires de recherche en foresterie et en eaux souterraines. Des professeurs seront sur place afin de présenter de façon vulgarisée les recherches dans ces domaines. Au terme de ces visites, les participants recevront un arbre selon les essences disponibles. Pour information

Rendez-vous des ressources naturelles
Fruit d'une collaboration entre l'AFAT, le Cégep de l'Abitibi-Témiscamingue, le ministère des Forêts, de la Faune et des Parcs et de Ressources naturelles Canada, la Chaire CRSNG UQAT-UQAM en aménagement forestier durable et l'Institut de recherche sur les forêts de l'UQAT (IRF) la quatrième édition du Rendez-vous des ressources naturelles aura lieu le 12 mai prochain. Portant sur le thème  « La forêt privée comme moteur de développement économique régional », l'activité aura lieu au Centre communautaire du quartier McWatters. Pour information

Des recherches et des formations porteuses d'avenir
En mai, l'UQAT contribuera au transfert de connaissances dans le domaine forestier de plusieurs façons. En effet, des chercheurs de l'IRF participeront au 85e congrès de l'Association canadienne-française pour l'avancement des sciences (Acfas) qui aura lieu du 8 au 12 mai à l'Université McGill. Les chercheurs de l'UQAT présenteront différentes recherches dont une sur le développement des sciences forestières dans le Réseau de l'UQ.  Pour sa part, le doctorant en sciences de l'environnement de l'UQAT, M. Mourad Saddem soutiendra sa thèse intitulée « Étude des effets de la variabilité de la fibre et de la matrice sur les propriétés des composites bois-polymère » le 24 mai prochain. De plus, le 11e Colloque CEF, ayant eu lieu les 1er et 2 mai derniers, a été un succès! Plus de 180 participants se sont réunis à l'UQAM pour discuter recherche et surtout, présenter leurs travaux sous forme de présentation orale ou d'affiches. Mélissande Nagati, doctorante de l'UQAT, a remporté le prix de la meilleure affiche avec son projet « Communauté fongique en forêt boréale : ce que le metabarcoding nous révèle ». Finalement, plusieurs projets de recherche et de formation s'effectueront au cours du mois de mai. Notons le projet de recherche du nouveau professeur et directeur désigné de la FERLD, Benoît Lafleur, portant sur la modélisation des impacts de divers traitements sylvicoles sur le bilan carbone en forêt boréale mixte, qui vient d'obtenir une subvention du Fonds institutionnel de recherche et de création et de la Fondation de l'UQAT. Par ailleurs, suite au succès des conférences publiques tenues à la Station de recherche dans le cadre du 20e anniversaire de la FERLD l'été dernier, deux conférences seront organisées cet été. Deux midis-conférences portant sur les Polyphénols végétaux et les rétroactions plantes-sols et diversité végétale auront également lieu les 9 et 23 mai. Finalement, les étudiants à la maîtrise et au doctorat auront accès à une formation au Laboratoire de dendroécologie de la Forêt d'enseignement et de recherche du lac Duparquet (FERLD) portant sur l'analyse des cernes de croissance du 16 au 21 mai. Soulignons que la FERLD propose 15 km de sentiers pédestres accessibles gratuitement au public.

À propos de l'IRF
Avec la création de l'Institut de recherche sur les forêts (IRF) en 2011, l'UQAT s'est dotée d'une structure qui lui permet d'accentuer sa contribution à la science et à la technologie. Bien que la recherche dans l'industrie forestière vit des moments difficiles en Abitibi-Témiscamingue, l'Institut de recherche sur les forêts estime important de poursuivre les efforts permettant d'accroître les connaissances dans le domaine de la foresterie pour le bien-être de tous.

-30-

Source :
Nathalie Cossette, agente d'information
Service des communications et du recrutement
Université du Québec en Abitibi-Témiscamingue
Tél. : 819 762-0971 poste 2628

Mise à jour : 24 août 2016