Actualité universitaire

Une professeure de l'UQAT au Gender Summit

Publié le 6 novembre 2017

La professeure de l'École d'études autochtones de l'Université du Québec en Abitibi-Témiscamingue (UQAT), Suzy Basile, participe à une plénière ce lundi 6 novembre, dans le cadre du Gender Summit d'Amérique du Nord, un sommet international portant sur l'équité, la diversité et l'inclusion en science et dans toutes les sphères de la société.

Le rôle crucial du « genre » dans la recherche autochtone et le processus de réconciliation seront abordés lors de cette séance intitulée « Explorer le genre et la réconciliation grâce à la recherche par et avec les peuples autochtones » qui réunit différents chercheurs autochtones :

  • Deborah McGregor, professeure agrégée, Osgoode Hall Law School (faculté de droit), faculté d'études de l'environnement, et titulaire de la chaire de recherche du Canada en justice environnementale autochtone, York University (animatrice)
  • Suzy Basile, professeure, École d'études autochtones, Université du Québec en Abitibi-Témiscamingue (UQAT) (Canada)
  • Paloma Bonfil Sanchez, coordonnatrice de projet, Groupe interdisciplinaire sur les femmes, le travail et la pauvreté (Mexique)
  • Karla Jessen Williamson, professeure adjointe, Educational Foundations, University of Saskatchewan (Canada)
  • Zoe Todd, professeure adjointe, département de sociologie et d'anthropologie, Carleton University (Canada)

Plus de 650 participants sont attendus à cet évènement qui aura lieu du 6 au 8 novembre prochains au Centre Sheraton Montréal. Pour en savoir plus sur le Gender Summit, consultez le programme.

Mise à jour : 24 août 2016