École de génie

Demande d'admission

Baccalauréat en génie électromécanique

Pourquoi choisir le baccalauréat en génie électromécanique de l’UQAT ?

  • Possibilité d’obtenir une bourse couvrant jusqu’à la totalité des frais relatifs aux droits de scolarité pour les deux premières années d’études pour les étudiants québécois – pour les étudiants étrangers, ces bourses pourraient couvrir 25 % des frais majorés (certaines conditions s’appliquent)
  • Laboratoires à la fine pointe : robotique, machines électriques, réseaux électriques, automatisation, etc.
  • Formule unique de cours projet avec des entreprises
  • Groupes de petite taille qui facilitent les apprentissages
  • Possibilité d’effectuer des projets industriels à l’étranger : Allemagne, France, Maroc, Suisse, etc.
  • Possibilité d’effectuer des stages d’été en industrie
  • Taux de placement de près de 100 %

Témoignage

Marc-André Falardeau

Étudier en génie électromécanique m’a ouvert sur un monde de possibilités. Avec ce programme unique au Québec, qui combine le génie mécanique et le génie électrique, j’ai pu acquérir de nombreuses connaissances dans ces deux types d’ingénierie. L’UQAT est une université à échelle humaine où il est possible de développer une relation privilégiée avec les professeurs. Très accessibles et toujours disponibles, ils nous motivent à nous surpasser. Une autre source de motivation est la possibilité d’obtenir des bourses d’études qui couvrent les deux premières années d’études. Enfin, l’UQAT est un milieu d’étude par excellence grâce à ses nombreux laboratoires à la fine pointe.

Marc-André Falardeau, diplômé du baccalauréat en génie électromécanique

Plan de formation

Cliquez ici pour consulter le plan de formation

Tout sur la carrière

Pour en savoir davantage sur les perspectives d’avenir

Quelques données statistiques :

Milieux de pratique des ingénieurs électromécaniques

  • Firmes de génie-conseil et bureaux d’expertise
  • Entreprises de transformation des métaux et des plastiques
  • Entreprises de production d’énergie
  • Entreprises minières
  • Entreprises manufacturières

 

Mise à jour : 30 novembre 2016