Développement humain et social

Demande d'admission

Baccalauréat en travail social

Pourquoi choisir le baccalauréat en travail social de l’UQAT?

  • Une formation couvrant les trois modes d’intervention du travail social : individuel, de groupe et collectif
  • Un enseignement pratique du travail social
  • Une spécialisation avec les Premiers Peuples
  • Des groupes de petite taille et des professeurs disponibles
  • Un accès à l’ordre professionnel des travailleurs sociaux du Québec (accrédité par l’Association canadienne de formation en travail social)
  • Deux stages dans la dernière année de la formation *
  • Taux de placement de 97 % à 98 %
  • Un DEC-BAC pour les diplômés en Techniques de travail social

Étudier en travail social à l’UQAT, c’est aussi voyager au Chili, en Belgique ou en Suisse!

Pour en savoir plus!

Témoignages

 Sakia Wabie-Alarie
À la suite de l’obtention de mon DEC en techniques de travail social, je me suis inscrite au baccalauréat afin d’avoir davantage de possibilités de faire ce que j’aime vraiment. La technique m’avait permis de confirmer ma flamme pour combattre les injustices sociales et défendre les droits des Anishnabek. Même si je fais preuve d’autonomie et de persévérance pour réaliser mes rêves, je me suis vite rendu compte que le niveau de connaissances est déterminant dans le milieu de l’intervention. En m’inscrivant à ce baccalauréat, je venais chercher un titre lié à mes compétences, mais je voulais surtout peaufiner mes capacités d’analyse. J’aurai une plus grande latitude pour mettre sur pied des projets et avoir de plus grandes responsabilités.

Sakia Wabie-Alarie, étudiante au DEC-BAC en travail social

 

 

 CarolineSt-Jacques
Après plusieurs années sur le marché du travail et deux enfants, me voici de retour sur les bancs d’école à l'âge de 32 ans. Mon fils est autiste et depuis qu’il a deux ans, je me suis impliquée dans un processus de défense des droits des parents et des enfants vivant avec un handicap et de lutte contre les inégalités sociales. Grâce à l’UQAT, une université proche des gens et de leur réalité, j’ai adapté mon parcours scolaire à ma réalité de maman. Je nourris l’espoir de faire une différence et surtout, d’accompagner des gens vers un changement social durable. Une phrase me revient souvent en tête quand je repense à mon parcours universitaire : « quand on veut, on peut ». Nous sommes des êtres remplis de potentiel et nous devons y croire. Tout est possible!

Caroline St-Jacques, étudiante au baccalauréat en travail social

 

 

Plans de formation

Les stages

Lors de leur dernière année, les étudiants au baccalauréat en travail social effectuent deux stages d'intervention qui leur permettent de mettre en pratique les théories apprises durant leurs études. Tous les étudiants admis au baccalauréat en travail social devront réaliser leurs stages sur les territoires desservis par l’UQAT : l’Abitibi-Témiscamingue, le Nord-du-Québec, la MRC d’Antoine Labelle et la MRC Vallée-de-la-Gatineau - secteur Maniwaki.

Les différentes politiques qui régissent ces stages sont présentées dans le guide de stage, nous vous invitons à le consulter.

Ces politiques regroupent les items suivants : les règlements pédagogiques et les préalables pour aller en stage; les politiques relatives au stage en milieu d'emploi (stage non rémunéré et stage rémunéré); la politique relative aux demandes d'embauche en cours de stage II, la politique relative aux demandes de projets spéciaux et la politique relative au placement de stage pour des étudiants en difficultés et présentant des besoins particuliers.

* Tous les étudiants admis au baccalauréat en travail social devront réaliser leurs stages sur les territoires desservis par l’UQAT : l’Abitibi-Témiscamingue, le Nord-du-Québec, la MRC d’Antoine Labelle et la MRC Vallée-de-la-Gatineau - secteur Maniwaki.

Tout sur la carrière


OTSTCFQ

Pour en savoir davantage sur les perspectives d’avenir

Ordre professionnel

Professions reliées au domaine

  • CLSC, dans les services aux enfants et aux familles et dans les services de soutien à domicile
  • Centres hospitaliers généraux et spécialisés
  • Centres d’accueil pour enfants, adolescents, adultes et personnes âgées
  • Écoles primaires et secondaires
  • Centres jeunesse
  • Centres de désintoxication
  • Organismes communautaires
  • Centres d’hébergement pour femmes victimes de violence conjugale et leurs enfants
  • Cour supérieure pour les services de médiation familiale et d’expertise psychosociale
  • Ministères de la Santé et des Services sociaux, de l’Immigration, de la Justice, des Affaires indiennes, etc.
  • Communautés autochtones
  • Entreprises diverses offrant un programme d’aide aux employés
  • Cabinets privés de travailleurs sociaux
Source : Ordre des travailleurs sociaux et des thérapeutes conjugaux et familiaux du Québec

 

Mise à jour : 13 février 2017