Développement humain et social

Demande d'admission

Art-thérapie

C’est quoi l’art-thérapie?

En Europe, l’art-thérapie désigne autant la musicothérapie, la thérapie par l’expression théâtrale, la thérapie par la danse et le mouvement que la thérapie par les arts visuels. En Amérique du Nord, on réserve la désignation d’art-thérapie à la thérapie par les arts visuels, et plus particulièrement par les arts plastiques (dessin, peinture, sculpture, collages, etc.). Par conséquent, l’UQAT s’inscrit dans ce champ spécifique de l’expression par les arts.

L’art-thérapie, une méthode novatrice offrant une alternative aux thérapies traditionnelles

L’art-thérapie se définit comme une démarche d’accompagnement psychologique d’une personne ou d’un groupe en difficulté, centrée sur l’expression de soi, de ses pensées, de ses émotions et ses conflits dans un processus de création d’images. La spécificité de l’art-thérapie s’exprime dans l’utilisation des médias plastiques visant la compréhension et la résolution de problèmes, le soulagement de l’angoisse et de la souffrance psychologique et physique ou simplement l’évolution et le mieux-être psychologique de la personne ou du groupe.

Une clientèle diversifiée

L’art-thérapie s’adresse à tous les types de clientèles. Elle est toutefois d’un apport unique pour traiter les personnes qui, pour des raisons développementales, d’incapacité physique de diversité culturelle, ont de la difficulté à communiquer verbalement. On pense ici à des enfants, des adolescents, des personnes autistes ou neuro-traumatisés, des personnes âgées aux prises avec des problèmes cognitifs, des personnes intellectuellement handicapées, des personnes immigrantes ou issues de communautés autochtones.

À qui s’adressent les programmes en art-thérapie?

Les programmes en art-thérapie s’adressent à une vaste clientèle. En plus des baccalauréats énumérés dans les conditions d’admission (arts plastiques, intervention psychosociale, biopsychosociale, psychopédagogique), les personnes possédant un baccalauréat dans l’un des domaines suivants pourraient également être admissibles :

  • psychologie
  • travail social
  • psychoéducation
  • counseling
  • sexologie
  • criminologie
  • santé (sciences infirmières, médecine, ergothérapie)
  • ou un baccalauréat par cumul (3 certificats reliés à l’intervention ou aux arts)

Les personnes ayant obtenu un autre baccalauréat que ceux énumérés précédemment pourraient également être admissibles selon la nature de leur formation. Voici les programmes qui seront considérés :

  • enseignement (admissible : art, préscolaire-primaire, secondaire général) (non admissible : si spécialisé en sciences, en langues, en éducation physique, etc.)
  • andragogie (si majeure en intervention)
  • théâtre (si inclus Drama thérapie)
  • musique (si inclus musicothérapie)
  • communication (si majeure en intervention)
  • théologie (si reliée à l’intervention)

Quelles sont les perspectives d’emplois après la maîtrise?

À l’issue de leur formation, les diplômés de la maîtrise auront appris à utiliser et à perfectionner des habiletés cliniques dans des contextes de pratique diversifiés, que ce soit auprès d’individus ou de groupes ou encore de populations différentes en termes d’âge et de problématique.

Les art-thérapeutes peuvent offrir leurs services dans les endroits suivants :

  • Les cabinets privés
  • Les centres de santé mentale
  • Les hôpitaux généraux et psychiatriques
  • Les centres de traitement de la douleur
  • Les cliniques médicales et les cliniques externes
  • Les centres de réhabilitation physique
  • Les centres d’accueil pour personnes âgées
  • Les centres de prévention
  • Les centres jeunesse
  • Les universités
  • Les écoles
  • Les centres communautaires
  • Les maisons de transition
  • Les refuges

Les tâches des art-thérapeutes sont très diversifiées :

  • Thérapie individuelle ou familiale
  • Administration et gestion de dossiers
  • Ateliers et présentations
  • Consultation
  • Supervision
  • Enseignement de l’art-thérapie

Les art-thérapeutes interviennent auprès d’une clientèle souffrant de difficultés telles que :

  • Troubles de comportement
  • Problèmes émotifs
  • Violence conjugale
  • Retards de développement
  • Douleur chronique
  • Estime de soi
  • Résolution de problème
  • Croissance personnelle
Mise à jour : 3 novembre 2016