Maîtrise en travail social
Développement humain et social

Maîtrise en travail social

Maîtrise en travail social

Profil avec mémoire (3506) | Profil avec stage (3507)

Étudier à la maîtrise en travail social, c'est prendre le temps de se situer dans un monde de plus en plus complexe, de développer sa réflexion critique sur l'intervention sociale et de mieux comprendre les enjeux des nouveaux besoins individuels et des problèmes sociaux. S'articulant autour du développement et de la consolidation des pratiques d'intervention en travail social, la maîtrise met de l'avant une vision du travail social fondée sur le respect des droits de la personne et la recherche d'une plus grande justice sociale.

Forces de l'UQAT

Une maîtrise offerte à temps partiel, soit deux jours toutes les cinq semaines, qui vous permet de concilier le travail, la famille et les études.
Une proximité des milieux de pratique et de nombreuses possibilités de stage, entre autres avec les peuples autochtones.
Une équipe de recherche dynamique composée de professeurs engagés en recherche et dans le développement des collectivités.
Des professeurs disponibles et expérimentés qui vous offrent un soutien personnalisé et vous accompagnent tout au long de votre parcours.

Témoignage

La maîtrise en travail social m'a permis de définir mes questionnements pour ainsi mieux trouver les réponses à mes questions. Les professeurs sont disponibles et nous accompagnent lors de nos recherches. Des ressources humaines et matérielles sont à notre disposition pour ainsi pousser notre potentiel intellectuel au maximum. En réalisant la maîtrise en travail social de l'UQAT, j'ai trouvé un environnement d'études qui m'a permis de m'épanouir et où les professeurs nous respectent et nous encouragent dans notre cheminement.

Guy Tremblay, étudiant à la maîtrise en travail social

La maîtrise en travail social… Pour dépasser les frontières de la connaissance sur l’intervention sociale

Que l’on soit étudiant en travail social ou travailleur social aguerri, il y a des moments où l’on se retrouve devant des connaissances et des informations contradictoires. Par exemple, on peut voir le logement social comme un tremplin permettant aux individus de sortir de leur pauvreté, ou d’un autre côté, on peut aussi le voir comme une trappe qui maintient les gens dans la pauvreté. Même les chercheurs ne s’entendent pas. À la base de l’intervention sociale, les repères théoriques ne sont pas toujours aussi simples que l’on aimerait. Il devient alors assez difficile de prendre les bonnes décisions durant une relation d’aide. C’est sur ce flou théorique que les étudiants à la maîtrise en travail social se penchent par leur projet de stage/essai ou de mémoire.

Les domaines d’études sont nombreux, mais pour tous les étudiants, un point est central. Ce point, c’est la volonté de ces étudiants de mettre de l’ordre dans les connaissances en intervention sociale pour améliorer les pratiques et ainsi offrir de meilleurs services.

La maîtrise en travail social est un moment charnière dans la vie d’un travailleur social. C’est un moment où on prend du recul par rapport à sa pratique ou à ses connaissances. Faire sa maîtrise en travail social, c’est dépasser les frontières généralement admises de la connaissance dans le domaine. La contribution des étudiants dans leur projet d’études reste rarement sur les tablettes. Le travail effectué contribue au renouvellement des pratiques sociales.

Source : Grenier, Stéphane. La maîtrise en travail social… Pour dépasser les frontières de la connaissance sur l’intervention sociale.

Découvrir les possibilités de recherche en travail social

En savoir plus
Fondation de l'UQAT

Information

Téléphone : 819 762-0971 poste 2486
Sans frais : 1 877 870-8728 poste 2486
sc-sociales@uqat.ca

Responsable du programme